21:12:34

Newsflash

Newsflashes
zaventem_landing steenokkerzeel-kasteel-van-ham_1 controletoren belgocontrol zaventem steenokkerzeel_kappel zaventem_luchthaven1 zaventemaerial_photo
Persbericht UBCNA (25/11/2005) PDF Afdrukken E-mailadres
Persberichten
Geschreven door WebMaster   
zaterdag 26 november 2005 12:33
Communiqué de l'UBCNA du vendredi 25 novembre 2005 : le Conseil des Ministres se fait piéger par Landuyt et approuve un mauvais projet de Loi fixant les procédures aériennes à Bruxelles-National, avec un gel du Plan Anciaux pour 20 ans
 
L'UBCNA a appris avec stupéfaction que le mauvais projet de Loi du Ministre Landuyt sur la fixation des procédures de vol avait été approuvé ce matin par le Conseil des Ministres du Gouvernement Fédéral.
 
Alors qu'il avait toujours été convenu que ce projet ne serait jamais approuvé par les Ministres Fédéraux tant qu'un accord sur la réorganisation des vols et des routes n'avait pas été conclu avec les Régions flamande et bruxelloise.
 
Les Ministres fédéraux se font, une fois de plus, fait piéger dans ce dossier par Landuyt, Anciaux et Cornillie, exactement comme le 3 décembre 2003 lors de l'adoption en urgence du tout premier plan de dispersion de Bert Anciaux.
 
La seule chose qui intéresse le Gouvernement Fédéral est de se débarrasser de ce dossier, d'empêcher à l'avenir tous recours devant les Tribunaux et de ne plus jamais en entendre parler, quitte à ce que la situation actuelle dévastatrice et scandaleusement injuste pour Bruxelles et l'Oostrand perdure à jamais.
 
L'UBCNA constate que Landuyt veut geler à jamais son ( ? ou celui d'Anciaux ? )  Plan actuel de Dispersion qui lui-même n'aurait jamais passé le cap de cette Loi, ce Plan a été  établi SANS AUCUNE ETUDE DE SECURITE sans étude sur la santé, sans cadastre du bruit, sans enquêtes d'incidence et surtout sans aucune consultation des populations; un plan qui avait toujours été présenté comme temporaire et soumis à évaluation sur base d'un cadastre du bruit, et rien n'a été fait en deux ans, on n'a fait que nous mentir !
 
Puisque le Plan actuel de Dispersion ne respecte pas du tout l'esprit de cette Loi, il est encore plus grave de constater que cette Loi par son article 16 prévoit déjà un grand principe très anti-démocratique qui sera que le Noordrand et l'Oostrand seront copieusement arrosés par les avions la semaine ( les riverains de la 25 droite ) et puis que l'Oostrand ( encore lui, soit les riverains de la 02 et de la 20 ) sera totalement arrosé le week-end.
 
Quand on sait que les seuls riverains qui sont survolés et par la 02 et par la 20 et par la 25 sont exclusivement ceux de l'est de Bruxelles, on comprend mieux la finalité réelle de ce projet : arroser l'oostrand et la semaine et le week-end, et décharger Diegem et le Noordrand au maximum.
 
Enfin l'UBCNA constate, que contrairement à ce que certains prétendent :
- le contenu des propositions d'utilisation des pistes de Landuyt n'ont pas fait l'objet d'un accord du Conseil des Ministres, les Ministres continuent à laisser faire Landuyt sans prise de position claire sur ces projets
- les mêmes notes de Landuyt n'ont pas encore fait l'objet d'un accord officiel du Conseil des Ministres de la région de Bruxelles-Capitale, seuls deux ministres ont marqué un accord officieux en comité de concertation
- la région wallonne qui sera arrosée entre autres, par les atterrissages 02 ou les décollages 20 n'est absolument pas associée aux projets de nouveaux schémas de vol.
- bétonner le fait qu'une Loi fixe des procédures différentes la semaine du week-end est scandaleusement inacceptable, et ce contrairement à tous les arrêts du Conseil d'Etat sur les utilisations de la piste 02/20.
 
Il est grand temps que cesse ce mauvais petit jeu politique de gamins entre l'Etat Fédéral et les Régions, lesquels se battent comme des garnements dans un bac à sable. La sécurité, la santé, le respect de l'environnement doivent être garantis avant toute autre considération.
 
Il ne reste plus en Belgique que Landuyt, Anciaux, Cornillie et Actie Noordrand à défendre et le plan de dispersion et le principe de la dispersion; tous les autres acteurs et comités sont contre. L'UBCNA exige la suppression définitive du Plan de Dispersion de Bert Anciaux, et que cesse la concentration dramatique des survols d'avions sur l'est de Bruxelles et sa périphérie de l'Oostrand.
 
Ce plan Anciaux va être bétonné sur base d'une Loi dont il ne réussirait même pas l'examen, un comble !!
 
 
Jacques VANDENHAUTE
Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre
Sénateur honoraire
Président de l'asbl  UBCNA - BUTV  vzw
 
François van HOOBROUCK
Bourgmestre de Wezembeek-Oppem
Vice-Président de l'UBCNA

Arnold d'OREYE
Bourgmestre de Crainhem
Vice-Président de l'UBCNA 
 
Bernard GUILLAUME
Echevin de Schaerbeek
Administrateur de l'UBCNA

Avenue du Haras, 100
B  - 1150  BRUXELLES
TEL : + 32.2.773.05.36  -  FAX : + 32.2.770.94.19
E-Mail : Dit e-mailadres is beschermd tegen spambots. U heeft Javascript nodig om het te kunnen zien. et Dit e-mailadres is beschermd tegen spambots. U heeft Javascript nodig om het te kunnen zien.
Web : www.ubcna.be ou www.butv.be